Du 23 au 26 novembre 2021, l’Alliance internationale des éditeurs indépendants organise les Assises internationales de l’édition indépendante à Pampelune. Liberté d’expression, bibliodiversité, place accordée aux langues « minorées » font notamment partie des sujets abordés au cours de tables rondes, tout comme la place des femmes dans l’édition. Sur ce dernier sujet, Samar Haddad, directrice de la maison d’édition Atlas Publishing, nous livre son expérience en Syrie.

Avez-vous aimé le contenu de cet article ?

Cliquez sur les étoiles pour noter cet article

Moyenne des notes 0 / 5. Nombre de notes : 0

Il n'y a pas encore de vote pour cet article. Merci de donner votre avis :

L'auteur est désolé que son article ne vous ait pas été utile

Aidez-nous à améliorer cet article

N'hésitez pas à nous laisser une note sur cet article