L’opéra de Verdi dans une mise en scène de Davide Livermore donne le coup d’envoi de la saison lyrique de la Scala de Milan. Avec Macbeth, Giuseppe Verdi découvre pour la première fois la langue de William Shakespeare et réussit magnifiquement la synthèse des trois éléments qui dominent la musique, le théâtre, le patriotisme et les personnages. 

Avez-vous aimé le contenu de cet article ?

Cliquez sur les étoiles pour noter cet article

Moyenne des notes 0 / 5. Nombre de notes : 0

Il n'y a pas encore de vote pour cet article. Merci de donner votre avis :

L'auteur est désolé que son article ne vous ait pas été utile

Aidez-nous à améliorer cet article

N'hésitez pas à nous laisser une note sur cet article