En été 2020, l’éditeur Penguin Random House a révélé que les données démographiques de ses auteurs, illustrateurs, traducteurs, en un mot, créateurs, « ne reflètent pas les données démographiques des lecteurs américains en matière de race et d’ethnie ». Dans la continuité du mouvement Black Lives Matter, la maison avait publié un « plan d’action et de responsabilité contre le racisme ». En dépit de cette volonté, les créateurs et auteurs publiés demeurent majoritairement d’origine caucasienne, une problématique liée à la diversité qui perdure chez PRH.

Avez-vous aimé le contenu de cet article ?

Cliquez sur les étoiles pour noter cet article

Moyenne des notes 0 / 5. Nombre de notes : 0

Il n'y a pas encore de vote pour cet article. Merci de donner votre avis :

L'auteur est désolé que son article ne vous ait pas été utile

Aidez-nous à améliorer cet article

N'hésitez pas à nous laisser une note sur cet article