Narges Mohammadi, autrice, journaliste et militante des droits de l’homme, a été arrêtée en Iran, le 16 novembre dernier, alors qu’elle participait à une cérémonie en mémoire d’Ebrahim Ketabdars, père de famille tué par les forces de sécurité iraniennes à Karaj, en 2019. Il manifestait alors contre le régime. Plusieurs pays, dont la France, ont appelé à sa libération, avec des organisations non gouvernementales.

Avez-vous aimé le contenu de cet article ?

Cliquez sur les étoiles pour noter cet article

Moyenne des notes 0 / 5. Nombre de notes : 0

Il n'y a pas encore de vote pour cet article. Merci de donner votre avis :

L'auteur est désolé que son article ne vous ait pas été utile

Aidez-nous à améliorer cet article

N'hésitez pas à nous laisser une note sur cet article