Âgé de 94 ans, le poète américain Robert Bly est décédé, ce 21 novembre. Assez peu connu en France — seul L’homme sauvage et l’enfant a été traduit en France au Seuil —, il était devenu une figure du mouvement masculiniste aux États-Unis. Et cela, notamment avec la publication de ce même ouvrage, en 1990, dans lequel il décrivait des hommes « adoucis et féminisés ».

Avez-vous aimé le contenu de cet article ?

Cliquez sur les étoiles pour noter cet article

Moyenne des notes 0 / 5. Nombre de notes : 0

Il n'y a pas encore de vote pour cet article. Merci de donner votre avis :

L'auteur est désolé que son article ne vous ait pas été utile

Aidez-nous à améliorer cet article

N'hésitez pas à nous laisser une note sur cet article