La commission Légothèque de l’Association des Bibliothécaires de France avait ouvert en juin dernier un questionnaire à destination des personnes trans, qu’elles soient usagères des bibliothèques ou non. L’idée ? À partir des réponses, faire évoluer certains aspects des bibliothèques pour qu’elles se révèlent plus accueillantes, et deviennent des espaces plus sûrs.

Avez-vous aimé le contenu de cet article ?

Cliquez sur les étoiles pour noter cet article

Moyenne des notes 0 / 5. Nombre de notes : 0

Il n'y a pas encore de vote pour cet article. Merci de donner votre avis :

L'auteur est désolé que son article ne vous ait pas été utile

Aidez-nous à améliorer cet article

N'hésitez pas à nous laisser une note sur cet article