Faire imprimer un livre

Comment faire imprimer un livre

Il existe deux grandes catégories d’imprimeurs : ceux qui travaillent avec du matériel de type OFFSET permettant de faire imprimer un livre en très grande quantité (mais justement, ce n’est pas adapté à de la petite quantité) et les imprimeurs travaillant avec du matériel numérique, capables de faire de très petites quantités.

Demander un devis pour imprimer un livre

Bien entendu, moins vous demanderez d’exemplaires, plus votre livre vous reviendra cher à l’unité.

Demandez systématiquement un devis à l’imprimeur (et n’hésitez pas à demander à plusieurs d’entre eux pour les mettre en concurrence).

Pensez à comparer leurs coûts de livraison et le type de papier qu’ils vous proposent.

La qualité du papier peut faire toute la différence, surtout si vous imprimez des photos, ainsi que les tarifs dégressifs proposés et les conditions de paiement (certains acceptent le versement d’un acompte à la commande).

 

Le B.A.T. avant d'imprimer un livre

N’oubliez pas aussi de vous faire expliquer les différents types de reliures proposés, ainsi que le mode de conditionnement de vos livres pour la livraison.

Avant de donner l’ordre à l’imprimeur de créer vos livres, il faut demander un B.A.T. (Bon A Tirer) qui est une épreuve d’échantillon censée reproduire la réalité à l’identique.

Ce n’est qu’une fois que ce B.A.T. aura été approuvé que l’imprimeur pourra lancer l’impression définitive.

Le B.A.T. est généralement payant, mais vous coutera beaucoup moins cher que de devoir tout jeter à la poubelle parce qu’il sera resté des erreurs sur vos éléments.

 

Quels fichiers fournir pour imprimer un livre

Votre imprimeur vous indiquera le type de fichier qu’il accepte. Généralement, ce sera le format PDF (Acrobat PDF) comprenant les polices de caractères, le profil colorimétrique (en CMJN) et la palette des couleurs utilisées.

La couverture en particulier est très importante pour déterminer quelles couleurs utiliser (voir notre article : Comment créer une couverture de livre).

Les fichiers à transmettre à l’imprimeur seront de très gros fichiers, qui ne peuvent pas passer en tant que pièce jointe d’un email. Une des solutions consiste à passer via une plateforme de transfert de gros fichiers.

Votre imprimeur vous ouvrira parfois un accès en mode FTP à son serveur, ou vous proposera de déposer vos fichiers dans un hébergement distant, de type Cloud.

Il vous faut donc une liaison Internet de bonne qualité pour transmettre ces fichiers.

 

 

Sauvegarder les fichiers d'impression

ATTENTION : Pensez à les sauvegarder en les gravant sur un DVD par exemple (à mettre à l’abri).  Ce seront vos “masters”.

Bien souvent, l’imprimeur conserve ces fichiers. Mais si vous décidez de changer d’imprimeur ? 

Pensez-y !

Imprimer un livre, mais en quelle quantité ?

Plus vous faites imprimer un livre en grande quantité, plus son prix à l’unité baisse. La différence peut être très importante. Un roman standard imprimé à la demande en 10 ou 50 exemplaires vous reviendra autour de 5 € l’unité (livraison incluse).

Alors que si vous faites imprimer le livre à 500 exemplaires, son prix unitaire descendra autour de 3 €.

Je vous recommande de commencer par faire imprimer un livre en une cinquantaine d’exemplaires. Cela vous permettra de le distribuer à votre famille, vos amis, quelques libraires ou blogueurs prêts à le faire connaître.

Imprimer un livre avec un imprimeur numérique vous reviendra moins cher qu’avec un imprimeur classique. Certains imprimeurs en Europe sont nettement moins chers qu’en France, mais…

En cas de souci de livraison ou d’erreur d’impression, vous aurez nettement plus de difficultés à obtenir réparation. Je vous recommande de choisir d’abord un imprimeur local.

Imprimer un livre à la demande

Vous trouverez sans peine sur Internet des solutions d’impression à la demande (ex : Amazon Kindle, TheBookEdition,…). Le coût à l’unité est forcément plus important.

Pour un roman d’environ 200 pages, avec une couverture couleurs brillante et pour un format d’environ 15×21 cm classique, comptez 7 € l’unité, hors frais d’expédition.

Imprimer un livre à la demande est une bonne solution pour débuter. Cela évitera d’avoir à stocker des exemplaires qui risquent de ne pas trouver preneur.

Par contre, dès que vous passerez à la vitesse supérieure, il vous faudra imprimer en plus grande quantité.

Si l’imprimeur initial est finalement trop cher et que vous n’avez pas pensé à récupérer les fichiers masters ayant servi à créer votre livre… vous serez bien embêté.

Attention au numéro ISBN et au prix : 

Si vous avez respecté la règlementation (voir notre article sur la BnF), vous avez dû expédier un livre imprimé à la Bibliothèque de France.

Ce livre comportait le numéro ISBN identifiant l’ouvrage ainsi que son prix, obligatoirement imprimé sur ou dans le livre.

Si vous prévoyez d’imprimer un livre pour une nouvelle version de l’ouvrage, ou simplement parce que son prix aura changé, prévoyez à l’avance les modifications à effectuer avant la nouvelle impression.

On le voit, le métier d’éditeur n’est pas de tout repos et les auteurs passés à l’autoédition le découvrent souvent trop tard !

Ecrire publier et faire connaitre son livreSi vous souhaitez éviter tous les pièges et avoir le maximum d’informations et de conseils sur la façon d’imprimer un livre, vous pouvez commander mon livre Ecrire, publier et faire connaître son livre.

 

Laisser un commentaire